• AIMM Studio

La récupération pour mieux construire

Cette semaine nous vous partageons un ouvrage coup de coeur, issu de l’exposition Matière Grise : l’agence de design graphique Oktavilla à Stockholm, réalisée par l’agence d’architecture suédoise Elding Oscarson.


Photo: Åke E:son Lindman - Elding Oscarson - Oktavilla Elding Oscarson

Cette semaine nous vous partageons un ouvrage coup de coeur, issu de l’exposition Matière Grise.

La pratique du réemploi et de la déconstruction n’est pas nouvelle mais, à l’heure des défis majeurs de la ville durable et du développement de l’écologie, elle apparaît sous un nouveau jour.

L’exposition Matière Grise, nous offre un recueil constitué de 75 projets fabuleux, démontrant le potentiel du réemploi et la possibilité d’une nouvelle vie pour des matériaux de seconde main.

Consommer « plus de matière grise » pour consommer « moins de matières premières » est l’un des enjeux de cette exposition qui convoque l’intelligence collective pour reconsidérer la matière de nos constructions.

En explorant les potentialités du réemploi des matériaux, nous constatons qu’il n’est pas impossible de limiter notre impact architectural. En effet, réemployer revient à considérer que les matières premières ne se trouvent plus à l’autre bout du monde mais dans nos villes, nos bâtiments. Mais aussi à considérer que la matière n’est plus un déchet à évacuer mais un capital à valoriser.

C’est alors toute une chaîne de production et de savoir-faire qui doit être adaptée afin de développer une nouvelle approche de l’architecture. L’ingéniosité ne sera plus uniquement celle du dessin sur la page blanche mais la capacité et l’opportunité de faire avec ce qui est là.

Une démarche singulière et respectueuse de la part de l’architecte et de son commanditaire pouvant rendre compatible architecture et respect environnemental.

© 2019 by AIMM Studio. Proudly created with Wix.com